• ACTUALITÉ

    02/09/2020


    Eric Provost, Président du Parc naturel régional de Brière
    et Michaël Weber, Président de la Fédération des Parcs naturels régionaux de France,
    en accord avec la Région Pays de la Loire, le Département de la Loire-Atlantique,
    ont décidé, au vu des contraintes logistiques et de l'évolution inquiétante de la crise sanitaire,
    de reporter notre Congrès des Parcs en 2021 (dates non arrêtées à ce jour).


    Par cette décision, nous faisons le choix de préserver ce qui fait l’ADN de cette rencontre nationale :
    le débat, la créativité et la convivialité.
    Nos territoires sont vivants. Les préserver c’est nous protéger.


     
  • Édito


    Rien ne préfigurait la crise sanitaire mondiale liée au Covid-19 quand nous avons choisi le thème de notre congrès. Même si nous pressentions que la remise en question des grands équilibres naturels jouerait un rôle majeur sur la santé humaine, nous ne nous attendions pas à cette magistrale démonstration. Souvenons-nous qu’elle a été précédé de nombreuses alertes dont celle portant sur l’érosion massive de la biodiversité mondiale. Mais cette dernière ne semblait pas encore nous impacter directement. Dire que l’homme entretient un lien vital avec la nature devrait être d’une grande banalité. Un peu comme affirmer que la terre est ronde. Pourtant le risque qu’après la crise tout reprenne « comme avant » est grand.

    En réalité cette crise, aussi spectaculaire soit-elle, n’a fait que s’ajouter aux « évidences » largement confirmées par la science. La qualité de notre environnement impacte fortement la santé humaine. La pollution de l’air, de l’eau, des sols, le bruit permanent affectent notre bien-être, nos intérieurs recèlent d’innombrables substances toxiques et la liste ne cesse malheureusement de se rallonger au fil de l’amélioration de nos connaissances. Et malgré tout nous peinons encore à appréhender le sujet dans sa globalité, par le territoire.

    Le changement viendra peut-être de l’aspiration croissante des citoyens à un environnement sain. Il peut même parfois être déterminant dans leurs choix de vie. C’est souvent le cas quand on décide de vivre dans un Parc naturel régional. La pratique massive du télétravail va sans doute encore accentuer cette tendance. Bien entendu ces choix nous confrontent également à nos paradoxes. Nous voulons plus de mobilité mais moins de pollution, une information instantanée et permanente mais le droit à la déconnexion, nous nourrir sainement mais trop souvent vite et pas cher, préserver la planète mais passer l’hiver au soleil, accéder en permanence à l’offre culturelle et vivre à la campagne.

    Et nous les Parcs, quelles contributions pouvons-nous y apporter ? Elles sont d’abord directes quand nous accompagnons les agriculteurs dans la transition vers l’agroécologie, quand nous préservons nos paysages et nos écosystèmes et leur capacité à protéger nos ressources vitales comme l’eau ou l’air, quand nous participons à la promotion et au développement de techniques constructives mettant en œuvre des matériaux sains. Avec des impacts moins mesurables mais tout aussi significatifs, c’est la promotion d’une société où nature, culture et société ne font qu’un. Des territoires du beau et du bien vivre.

    Quand nous regardons en arrière les thèmes des derniers Congrès : la relation homme nature, la relation ville campagne et aujourd’hui le lien entre territoire et santé, nous nous disons qu’il y a dans nos questionnements, la recherche d’une clé. A ceux qui prônent la spécialisation, nous répondons que l’approche globale n’a jamais été aussi vitale. Et la santé en est un excellent révélateur.

    Nos territoires sont vivants. Les préserver c’est nous protéger.

    Nous vous souhaitons un très beau congrès !
                                                                       
                                                           Eric Provost                                                                             Michaël WEBER
                                  Président du Parc naturel régional de Brière                                          Président de la Fédération des Parcs
                                                                                                                                                        naturels régionaux de France 
     
  • Inscriptions et hébergement
    INSIGHT OUTSIDE
    26 avenue Jean Kuntzmann – 38330 Montbonnot
    Tel : +33 825 595 525 (0,15€/min*)
    Permanence téléphonique du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h
    Organisation
    Fédération des Parcs naturels régionaux de France
       
    9, rue Christiani - 75018 Paris
    Tel : 01 44 90 86 20
    ORGANISATION
    PARC NATUREL RÉGIONAL DE BRIÈRE

     
    214, rue du Chef de l’île - 44 720 Saint-Joachim
    Tel : 02 40 91 68 68


    * prix depuis ligne fixe opérateur historique, une surtaxe peut être appliquée selon les opérateurs, décompte à la seconde au delà des 45 premières secondes.

    Conformément à la loi Informatique et Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification aux données personnelles vous concernant en vous adressant à INSIGHT OUTSIDE 26 avenue Jean Kuntzmann – 38330 Montbonnot / France. Conformément à la loi pour la Confiance dans l'Economie numérique du 21 juin 2004, vous pouvez également vous opposer à l'utilisation de vos coordonnées, en envoyant un simple courrier à l'adresse ci-dessus.

    © 2005 - 2020 Insight Outside